Tina M. Struthers


Click here to edit subtitle

Démarche /Artist Statement 

Le textile est toujours à la base de mon travail de conception en techniques mixtes. Avec le contraste des fibres synthétiques et naturelles que je mêle dans mes créations, je crée des formes qui prennent des allures organiques alors qu’elles occupent l’espace. Mon imagerie explore des concepts de croissance et de changements: fondamentalement, la métamorphose est le thème qui m’inspire.


Mon processus de travail s’ancre dans la création de formes structurales que j’habille de contrastes. Ma méthode consiste à assembler et intégrer de petits éléments afin de créer un tout. J’utilise des textiles à la fois contemporains et traditionnels, j’en fais des pièces délicates de tissus que je mets en interaction avec des éléments plus rigides, tel du bois et des billes de verre. Je crée des motifs attrayants, des textures brutes, puis des surfaces brodées, méticuleusement cousus, à la hauteur des sensations de croissance et de mutation à transparaître. Bien qu’ils se modifient, les couleurs, les formes et les contours se répètent. Ils égayent l’imaginaire de fantastique, évoquant souvent plantes ou créatures dangereuses de la mer en pleine transformation.


Comme artiste, j’ai toujours été inspirée par les éléments organiques dans leur environnement naturel. Jamais statiques, leur réalité d’être en constante évolution n’est visible que par nous, témoins de l’expérience. Cette caractéristique de diversion, d’imperceptible mouvement de désintégration d'une part et de croissance exubérante de l'autre, est l'une des choses qui influent le plus mes concepts. Pour simuler le mouvement, mon inspiration peut naître de l'impact d'une forme sculpturale sur son environnement ou encore de l’opposition positif et négatif, du jeu d’ombre et de lumière, de la disposition calculée ou aléatoire de figures.


L’imagerie résultant de ce processus de travail traduit l’expression visuelle des souvenirs de mon enfance à la maison: de l’océan et ses dangers, sa magnifique rive rocheuse; de la faune et la flore qui bordent la côte du Cap en Afrique du Sud... Mes impressions sur les voyages et les déplacements, la construction et le démantèlement, la restructuration et la reconstruction s’ajoutent aux courants qui donnent souffle à mon travail.


Using textile as the basis for construction in my mixed media work, I contrast natural and synthetic fibres to create forms that seem organic as they move into their space. My imagery explores concepts of growth and change: fundamentally, metamorphosis is the theme that inspires it.


My working process is anchored in creating sculptural forms and clothing them in contrasts. Assembling and integrating smaller elements to create a whole is my method. I use both traditional and contemporary textiles, I make soft ones with cloths and interact them with hard elements like wood and glass beads. I create patterns and textures both inviting and rough, and surfaces embroidered so that their meticulously stitched quality will nevertheless enhance the feeling of growth and mutation. Colors, shape and forms repeat even as they change, many bringing to mind fantastical or even dangerous plants or sea creatures as they transform.


As an artist, I have always been inspired by organic elements in the natural environment. They are never static, their ever changing realities are only visible to us in time as we experience it. This quality of change, of imperceptible movement into decay on one hand and exuberant growth on the other, is one of the things that inspire my abstractions. Another is the impact of a sculptural form on it's environment, and others the play between positive and negative space, light and shadow, and the engineering of shapes to simulate movement.


The imagery resulting from this working process becomes a visual expression of my childhood memories of home: of the ocean, and it's dangerous, beautiful rocky shoreline; of the fauna and flora surrounding the cape coast in South Africa. Ideas about

travel and displacement, building and deconstruction, restructuring and rebuilding are all undercurrents in my work.